LinkedIn peut être un excellent moyen d’entrer en relation avec des personnes de votre secteur d’activité. Toutefois, le réseau social professionnel propose différents “niveaux” de relations : vous ne pourrez donc pas rentrer en contact avec tout le monde de la même manière.

Quels sont les différents niveaux de relation ? Quelles sont les différentes actions que vous pouvez réaliser en fonction ?

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux niveaux de relation sur la plateforme et les enjeux qu’ils impliquent.

Qu’est-ce qu’un niveau de relation sur LinkedIn ?

Afin de déterminer l’architecture de son réseau, LinkedIn a mis en place des règles de niveaux de relations qui lient entre eux les différents utilisateurs.

À chaque fois que vous avez un contact sur le réseau social professionnel, il est classé en fonction de trois critères :

  • La relation que vous avez avec la personne (amicale, familiale, collègue…)
  • Le nombre d’échanges que vous avez eus (messages échangés, commentaires postés…)
  • Le niveau de connectivité de votre relation (1er, 2nd ou 3ème degré)

Il faut donc voir les niveaux de relation sur LinkedIn comme des cercles de relations professionnelles qui s’entrecroisent.

Obtenez 3.5X plus de leads !

Vous cherchez à améliorer les performances de votre service commerciale ? LaGrowthMachine vous permet de générer en moyenne 3.5 X plus de leads, tout en gagnant un temps fou sur tous vos process. En vous inscrivant aujourd’hui, vous bénéficiez d’un essai gratuit de 14 jours pour tester notre outil !

Testez gratuitement !

Comment fonctionne les niveaux de relations sur LinkedIn ?

Ainsi, l’algorithme vous classera selon différents niveaux de relations. On peut les regrouper de la manière suivante :

  1. 1er niveau de relation (réseau direct) : ce sont les personnes avec lesquelles vous êtes directement connecté, c’est-à-dire que vous avez accepté leur demande d’ajout à votre réseau ou qu’ils font partie de votre carnet d’adresses. Pour ces contacts, vous pouvez voir toutes les informations sur leur profil ;
  2. 2eme et 3eme niveaux de relation (réseau indirect) : ce sont les relations de vos relations, c’est-à-dire les 2nd et 3ème degrés de connexion. Ces personnes ne font donc pas partie de votre réseau direct, mais vous pouvez quand même accéder à certaines de leurs informations (profil public, photo de profil…). Pour contacter ces personnes, vous pouvez soit passer par un intermédiaire, c’est-à-dire une personne de votre réseau direct, soit l’ajouter directement en lui expliquant le lien qui vous unit ;
  3. 4eme et + niveaux de relation (réseau extérieur) : ce sont toutes les autres personnes sur LinkedIn avec lesquelles vous n’avez aucun lien. Ces utilisateurs ne font donc pas partie de votre réseau, direct ou indirect. Si vous souhaitez les contacter, vous devrez passer par un message privé (InMail) ou une invitation à se connecter.

Quelle est la meilleure stratégie pour le niveau de relation sur LinkedIn ?

Pour comprendre les niveaux de relations sur LinkedIn et les différents enjeux qui y sont liés, vous pouvez mettre en place plusieurs stratégie. Nous vous recommandons de toutes les expérimenter et d’apprendre en fonction des résultats.

1. Bichonner votre réseau actuel

Dans la plupart des cas, il est préférable d’entretenir des relations avec les personnes de votre réseau direct car vous avez surement déjà à faire avec elle.

De plus, les personnes de premiers niveaux participent à votre engagement sur la plateforme, puisque ce sont elles qui verront passer vos posts. Dis autrement, votre succès en matière de prospection sur LinkedIn dépend d’elles !

2. Agrandir votre réseau

Toutefois, LinkedIn étant avant tout un outil professionnel, il est important de ne pas négliger les autres niveaux de relations. En effet, certaines personnes que vous ne connaissez pas directement peuvent être intéressantes pour votre business, votre carrière ou tout simplement votre stratégie sur LinkedIn.

Vous n’êtes pas sans savoir que le réseau social est un formidable outil pour générer des leads. La lead generation sur LinkedIn passe notamment par votre capacité à développer votre reach.

Comment est-ce que cela fonctionne ? En créant des posts LinkedIn intéressantes, certes, mais aussi en ajoutant de nouvelles personnes à votre réseau.

Une personne de 2eme ou 3eme degré de relation sera plus susceptible de vous accepter qu’une personne du réseau extérieur.

Pour cela, il existe plusieurs techniques :

  • s’abonner à un profil de 2eme ou 3eme degré de relation pour être au courant de ses publications ;
  • rejoindre des groupes LinkedIn sur lesquels vous pouvez intervenir régulièrement ;
  • créer du contenu intéressant et utile pour attirer l’attention des autres utilisateurs.

Vous pouvez aussi ajouter des personnes de manière “sauvage” mais ce sera plus long et moins efficace à long terme.

3. Penser reach à long terme

Une stratégie LinkedIn ne devrait pas uniquement se reposer sur l’acquisition de nouvelles personnes dans votre réseau.

Vous l’aurez compris, l’idée est de combiner plusieurs pratique de manière simultanée :

  • poster des contenus intéressants et utiles ;
  • souscrire à un abonnement LinkedIn pour profiter d’avantage comme les InMails ;
  • faire du LinkedIn ads ou des posts sponsorisés ;
  • etc…

Si vous arrivez à créer une stratégie et vous y tenir sur le long terme, vous remarquerez que vous n’aurez même plus à ajouter de nouvelles personnes de premier, second ou troisième niveau. Ce seront elles qui viendront directement vers vous.