Dans le milieu professionnel, lorsque vous prenez contact avec une personne pour la première fois, certaines règles sont de rigueur.

Comment se présenter à quelqu’un pour la première fois dans un mail ?

C’est justement ce que nous allons voir dans cet article !

Le mail est-il le meilleur moyen pour un premier contact pro ?

Dans le cadre professionnel, prendre contact avec une personne par mail est devenu la norme.

Sachez qu’il existe d’autres moyens plus appropriés pour un premier contact :

  • le téléphone
  • les réseaux sociaux professionnels, lorsque vous faites de la prospection via LinkedIn par exemple. Pour cela, vous pouvez utiliser une séquence de LaGrowthMachine pour ajouter vos prospects dans votre réseau et leur envoyer un message dès qu’ils acceptent votre demande, tout ça de manière automatisée :
Une séquence LinkedIn de LGM
  • lors d’un salon btob ;
  • lors d’un webinar ou un évènement en ligne ;
  • etc…

Cependant, si vous optez pour le mail, celui-ci comporte quelques avantages indiscutables :

  • c’est un moyen de communication assez impersonnel, ce qui peut être un atout si vous avez du mal à aborder les gens ;
  • il est plus facile d’être concis dans un mail que lors d’un entretien téléphonique ou en face-à-face ;
  • grâce aux fonctionnalités de l’éditeur de texte, vous pouvez illustrer certains passages pour insister sur les points que vous voulez vraiment mettre en avant ;
  • vous pouvez mettre en place une signature automatique personnalisée aux couleurs de votre entreprise pour appuyer votre personal branding.

Mais nous pouvons vous proposer une stratégie encore meilleure : combiner l’approche LinkedIn et l’email.

Séquence multicanale de LaGrowthMachine

Avec cette approche, si votre lead de nous a pas répondu sur le canal LinkedIn, vous lui enverrez automatiquement un mail de prospection.

L’approche multicanale est celle que nous prônons chez LaGrowthMachine, car elle permet de générer bien plus de leads que sur un canal unique.

Obtenez 3.5X plus de leads !

Vous cherchez à améliorer les performances de votre service commerciale ? LaGrowthMachine vous permet de générer en moyenne 3.5 X plus de leads, tout en gagnant un temps fou sur tous vos process. En vous inscrivant aujourd’hui, vous bénéficiez d’un essai gratuit de 14 jours pour tester notre outil !

Testez gratuitement !

Comment rédiger un mail pour un premier contact professionnel ?

Avant toute chose, la règle principale est de rester professionnel et courtois.

Par contre, n’oubliez pas que vous n’avez jamais eu l’occasion de rencontrer cette personne auparavant, ce qui rend le mail plus impersonnel qu’une conversation en face-à-face.

Aussi, soyez concis et précis dans votre message. Personne n’aime les longs discours !

Pour rédiger un premier mail professionnel, voici les meilleurs conseils que nous pouvons vous donner :

1. Soignez la partie sujet

Le sujet est véritablement le titre de votre mail. Un sujet bien rédigé est la clé d’un bon premier contact par mail. En effet, c’est ce qui va inciter (ou pas) la personne à ouvrir votre message.

Pour qu’il soit percutant, il doit être concis et précis. Il doit donner envie de savoir ce que vous avez à dire sans en dévoiler trop.

Par exemple, dans le cas d’un mail de prospection, si vous voulez contacter un prospect pour lui proposer un rendez-vous, ne mettez pas simplement « Salut Jean, on se connait pas, mais j’aimerais te rencontrer ».

Ce serait beaucoup trop direct et sans intérêt pour le destinataire.

Préférez plutôt quelque chose comme « Bonjour Jean, je pense que nous pourrions nous aider mutuellement » ou « Jean, as-tu 5 minutes pour discuter de ton business ? ».

Le message est plus percutant et donne envie d’en savoir plus !

2. Personnalisez votre mail

Une fois que vous avez soigné la partie sujet, il est important de personnaliser le reste de votre message.

Évitez les messages type « Bonjour, je m’appelle Jean Dupont et je travaille chez LaGrowthMachine. Nous sommes une entreprise qui aide les startups à se développer plus rapidement grâce au growth hacking. Je pense que nous pourrions vous aider car… ».

Ces messages ne font pas bonne impression et donnent l’impression que vous envoyez des dizaines de mails identiques à toutes les personnes de votre database.

Exemple de mail que vous auriez pu rédiger dans votre séquence LaGrowthMachine

Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner sur la personne que vous voulez contacter avant de lui envoyer un message. Vous trouverez sûrement des éléments intéressants sur son parcours, ses passions ou ses problématiques professionnelles qui pourront vous aider à construire un mail plus percutant.

Votre message a alors plus de chances d’être lu et de susciter un intérêt chez votre destinataire.

3. Mettez en avant vos atouts

Lorsque vous faites un premier contact professionnel, il est important de mettre en avant vos atouts et ceux de votre entreprise.

Expliquez pourquoi vous pensez que votre interlocuteur devrait vous écouter et comment vous pouvez l’aider.

Par exemple, si vous voulez proposer un rendez-vous à un prospect, dites-lui pourquoi il devrait accepter de vous rencontrer.

Vous pouvez par exemple lui expliquer que vous avez travaillé avec des entreprises similaires à la sienne et que vous connaissez bien ses problématiques.

Ou encore, si vous êtes un expert dans votre domaine, mettez en avant votre expérience et expliquez pourquoi vous êtes le mieux placé pour l’aider.

4. Faites preuve d’empathie

Lorsque vous contactez quelqu’un pour la première fois, il est important de faire preuve d’empathie et de ne pas oublier que vous interrompez son activité.

Aussi, soyez concis et précis dans votre message. Personne n’aime les longs discours !

Expliquez clairement ce que vous voulez et proposez une solution claire au problème de votre interlocuteur.

Par exemple, si vous voulez lui proposer un rendez-vous, dites-lui directement « Jean, je pense que nous pourrions discuter de ton business en détail lors d’un rendez-vous. Je te propose deux créneaux : mercredi à 10h ou vendredi à 15h ? ».

Votre message est clair et votre interlocuteur sait exactement ce que vous voulez. Il n’a plus qu’à choisir un créneau qui lui convient !

5. Follow up

Si vous ne recevez pas de réponse immédiate à votre premier contact professionnel, n’hésitez pas à follow up avec un second message !

Avec LaGrowthMachine, vous pouvez tout à fait programmer une séquence pour follow up votre premier message de manière automatisée, comme sur la capture ci-dessous :

Dans cette séquence, nous avons programmé un follow up par email 7 jours après le premier mail, si le lead n’a pas répondu entre temps

Par exemple, si vous avez proposé un rendez-vous à un prospect et qu’il ne vous a pas répondu, envoyez-lui un second message en lui disant « Jean, je vois que tu es occupé en ce moment. Je te propose deux nouveaux créneaux : mercredi à 10h ou vendredi à 15h ? ».

Votre interlocuteur saura alors que vous êtes toujours intéressé par un échange et il aura plus de chances de vous répondre.

6. Soignez l’orthographe

… et la grammaire !

Lorsque vous faites un premier contact professionnel, il est important de soigner l’orthographe et la grammaire de votre message.

En effet, les fautes d’orthographe peuvent donner une mauvaise image de votre entreprise et montrer que vous ne faites pas attention aux détails.

Aussi, n’hésitez pas à relire votre message avant de l’envoyer et à faire appel à un correcteur orthographique si nécessaire.

7. Suivez les bonnes pratiques de l’emailing

Enfin, n’oubliez pas de respecter les bonnes pratiques de l’emailing lorsque vous faites un premier contact professionnel.

Par exemple, soignez votre signature, utilisez des ressources en PJ pour illustrer votre message ou incluez un call to action (CTA) dans votre email pour booster vos chances de conversions.

En suivant ces quelques conseils, vous êtes sûr de faire bonne impression, d’accroître vos contacts professionnels et d’optimiser votre open rate ainsi que votre lead generation.

Quelques exemples de mail de premier contact professionnel

Voici quelques exemples de mails de premier contact professionnel pour vous inspirer. Vous pouvez adapter ces templates à votre nom et celui de votre destinataire :