LinkedIn est une plateforme puissante qui permet aux entreprises et aux professionnels d’entrer en contact les uns avec les autres. En quelques années seulement, le réseau social s’est imposé comme la plaque tournante de la génération de leads BtoB.

Cependant, beaucoup de gens ne savent toujours pas utiliser LinkedIn efficacement. De même, ils ne comprennent pas la valeur des posts sur LinkedIn et n’en maitrisent pas les rudiments.

Qu’est-ce qu’un post Linkedin ? Pourquoi devez-vous mettre en place une stratégie de posts ? Comment bien les rédiger ?

Dans cet article de blog, on vous explique pourquoi et comment vous devriez publier des messages sur LinkedIn en vous livrant quelques conseils clés, et des exemples de posts qui fonctionnnent.

C’est quoi un post sur LinkedIn ?

Reprenons la base de la base.

Un post sur LinkedIn, c’est un message court que vous pouvez publier directement sur votre fil d’actualité.

À la différence des articles de blog long format que l’on peut retrouver communément sur un site, les posts LinkedIn sont faciles à lire et à consommer. Ils permettent aussi de générer plus de interactions (likes, commentaires, partages).

Quel est le format d’un post Linkedin ?

Un post LinkedIn peut faire entre 25 et 3000 caractères. Certains professionnels du marketing recommandent de se limiter à environ 700 caractères pour que votre post soit facilement lisible, mais cela dépend vraiment de ce que vous avez à partager et de votre audience.

Sur un post long, seuls les 210 premiers caractères seront affichés avant le “voir plus”. Montrez-vous particulièrement efficace sur ce premier paragraphe, pour inciter au clic (et donc générer un engagement).

Par exemple, si vous faites partie d’un groupe ciblé ou que vous avez une audience très spécialisée, vous pouvez choisir de faire des posts plus longs et plus détaillés. Dans le cas contraire, il vaut mieux rester simple et concis.

Comme toute entreprise qui cherche à développer son business sur le canal LinkedIn, nous avons également mis en place une stratégie de publications avec LaGrowthMachine.

D’expérience, nous vous recommandons de partir sur un minimum de 400 caractères car en-dessous de ce volume, les statistiques montrent que votre engagement est moins important. Les gens aiment bien les belles histoires, il faut prendre le temps de bien la raconter et cela nécessite un minimum de mots !

Les posts LinkedIn ont généralement une image associée, ce qui peut vous aider à attirer l’attention de votre audience. La taille de l’image doit être de 1200×627 pixels et le format doit être PNG ou JPG.

Les posts LinkedIn peuvent également être accompagnés d’une vidéo, mais cela reste encore assez rare, car les vidéos sont moins engageantes que les images, sur la plateforme. Attention : votre fichier vidéo ne doit pas dépasser 200 Mo.

Quels sont les types de posts sur LinkedIn ?

Il existe plusieurs formats de posts sur LinkedIn, mais on peut en distinguer quatre principaux :

  1. Le post traditionnel : c’est le post classique que vous pouvez publier sur votre fil d’actualité. Il est composé d’un texte, d’une image et d’un lien. Vous pouvez tagger une page entreprise LinkedIn, des collaborateurs ou des personnes de votre réseau (dont des prospects !).
  2. La sollicitation d’avis : c’est un post qui demande à votre audience de partager son opinion sur un sujet donné. C’est un excellent moyen d’engager votre communauté et de collecter des idées et des retours d’expérience.
  3. Le carrousel : c’est un post qui permet de faire défiler plusieurs images ou vidéos. C’est un bon moyen de montrer une gamme de produits ou de services, par exemple. Vous pouvez aussi faire du story telling en teasant l’utilisateur d’une slide à l’autre, toujours dans l’objectif de pousser à l’engagement.
  4. La vidéo : comme nous l’avons vu précédemment, les vidéos sont moins engageantes que les images sur LinkedIn. Cependant, elles peuvent être une très bonne alternative au texte, notamment pour présenter un sujet d’ordre visuel ou esthétique.

Obtenez 3.5X plus de leads !

Vous cherchez à améliorer les performances de votre service commerciale ? LaGrowthMachine vous permet de générer en moyenne 3.5 X plus de leads, tout en gagnant un temps fou sur tous vos process. En vous inscrivant aujourd’hui, vous bénéficiez d’un essai gratuit de 14 jours pour tester notre outil !

Testez gratuitement !

Pourquoi mettre en place une stratégie de posts sur Linkedin ?

Il y a différentes raisons qui peuvent vous pousser à poster sur LinkedIn. Voici les principales :

  • Faire connaitre votre entreprise et/ou vos produits/services ;
  • Développer votre notoriété et votre expertise sur un sujet ;
  • Booster le reach de votre compte ;
  • Engager une conversation avec votre audience cible ;
  • Générer des leads qualifiés pour votre business ;
  • Construire et entretenir des relations professionnelles ;
  • De manière générale, améliorer votre prospection sur LinkedIn.

D’un point de vue purement business, mettre en place une stratégie de posts est une technique très efficace pour améliorer votre reach sur le long termes. En effet, plus (et mieux) vous posterez sur la plateforme, meilleur seront votre engagement et la portée de vos posts.

Pour mesurer les effets de votre stratégie, vous pouvez vous fier à votre Social Selling Index, un indice qui vous permets de suivre l’optimisation de votre profil pour la prospection sur le réseau social professionnel.

Sachez toutefois que ce n’est pas la seule méthode pour faire de la prospection sur LinkedIn ! Chez LaGrowthMachine, nous vous conseillons de combiner des stratégies d’inbound telles que des posts réguliers avec des stratégies d’outreach comme :

  • l’envoi de messages textes ;
  • l’envoi de messages vocaux ;
  • l’ajout au réseau LinkedIn ;
  • etc…

Notre outil permet de faire tout ça, en allant encore plus loin grâce au LinkedIn Automation, qui consiste à programmer toute ces tâches à l’avance. Cela vous permet de faire de l’outreach de masse tout en personnalisant vos messages et vos relances à chaque fois, pour un résultat très naturel – et diablement efficace !

Maintenant que vous savez pourquoi il est important de publier des posts sur LinkedIn, passons aux meilleures pratiques pour les rédiger.

Comment faire un post sur LinkedIn ?

Il n’y a pas de règle absolue en matière de post LinkedIn. Cela dit, le fait de suivre ces 8 recommandations vous permettra de structurer au mieux votre post et d’optimiser son engagement :

  1. Soignez l’accroche ;
  2. Aérez le structure du post ;
  3. Intégrerz des tags ;
  4. Utilisez des émoticonnes ;
  5. Travaillez votre copywriting ;
  6. Optimisez vos ressources (images, liens, vidéos, tutoriels) ;
  7. Ouverture : sollicitez votre communauté ;
  8. Feedback : réaction aux commentaires.

Nous allons détailler chacune des étapes ci-dessous pour vous expliquer comment procéder.

Etape 1 : Soignez l’accroche de vos posts

La première chose que verra votre audience en consultant votre post, ce sera sa première phrase. Cela signifie que l’accroche de votre post est cruciale pour attirer l’attention des internautes et les inciter à cliquer. Voici quelques conseils pour rédiger une accroche percutante :

  • Utiliser des mots-clés pertinents ;
  • Faire preuve d’originalité ;
  • Evitez les abréviations ;
  • Utilisez le teasing pour donner envie de lire la suite.

Etape 2 : Aérez la structure de votre post

Une fois l’accroche de votre post écrite, vous allez pouvoir entrer dans le vif du sujet. Là encore, il n’y a pas de règle absolue en matière de longueur. Cependant, nous vous recommandons de ne pas dépasser les 500 mots, au risque de lasser votre audience.

Etape 3 : Intégrez des tags à vos posts

Les hashtags sont des mots-clés qui permettront à LinkedIn de mieux classer votre post dans les résultats de recherche. En intégrant des tags à vos posts, vous augmentez donc les chances que vos contenus soient vus par un maximum d’internautes.

Pour faire simple, un hashtag se présente sous la forme d’un mot-clé ou d’une phrase clé, entre deux crochets. Par exemple :

Si vous postez un article sur le développement durable, vos hashtags pourraient être les suivants :

  • développement durable ;
  • économie circulaire ;
  • consommation responsable ;
  • etc.

Etape 4 : Utilisez des émoticônes pour faire ressortir vos posts

Les émoticônes sont un excellent moyen det mettre en avant certains contenus sur LinkedIn. En effet, ces petits dessins sont facilement repérables et permettent de faire ressortir vos posts dans les résultats de recherche.

NB : Si vous utilisez des émoticônes dans vos posts, n’oubliez pas de les intégrer à bon escient. En effet, trop d’émoticônes peuvent nuire à la qualité de votre contenu et en diminuer l’impact.

Structure aérée, retour à la ligne fréquent, émoticonnes

Etape 5 : Travaillez votre copywriting

Le copywriting est l’art de rédiger des textes percutants et impactants. Chaque canal de communication dispose de règles propres en matière de copywriting. Voici quelques conseils pour améliorer votre copywriting sur Linkedin :

  • Utilisez des phrases courtes et concises ;
  • No bullshit ! ;
  • Faites preuve de clarté ;
  • Soyez percutant ;
  • Adaptez le ton et le style à votre cible.

Ces règles valent également pour vos messages en direct ! Si vous passez par LaGrowthMachine pour votre stratégie d’outreach LinkedIn, pas de panique, notre support vous accompagne tout au long de votre campagne !

Ce message fait d’ailleurs parti d’une séquence automatisée que vous recevrez lors de votre onboarding chez LaGrowthMachine

Etape 6 : Optimisez vos ressources (images, liens, vidéos)

Pour optimiser l’engagement de vos posts, n’hésitez pas à intégrer des visuels (images, illustrations, infographies, etc.), des liens et des vidéos. Ces éléments sont facilement repérables et permettront de donner plus de relief à vos contenus.

Pour reprendre notre exemple du développement durable, vous pourriez intégrer une photo ou une illustration sur le sujet. De même, si vous postez une vidéo sur le développement durable, vous pourriez intégrer un lien vers cette vidéo dans votre post.

Gardez en tête que l’oeil humain a plus tendance à se fixer sur une image que sur un pavé de texte. C’est pourquoi vous devez porter une attention particulière au choix du visuel que vous allez utiliser pour votre post.

Etape 7 : Ouverture : sollicitez votre communauté

Pour optimiser l’engagement de vos posts, n’hésitez pas à solliciter votre communauté dans vos contenus. Vous pouvez par exemple :

  • Demander à vos followers ce qu’ils pensent de votre post ;
  • Organiser un jeu-concours sur le thème de votre post ;
  • Proposer une question à débattre dans les commentaires, etc.

En sollicitant directement votre communauté, vous encouragez les internautes à interagir avec vous et à participer activement à la construction de votre post. C’est un moyen très efficace de booster votre engagement !

Ouverture en commentaire

Etape 8 : Animez votre post en répondant aux commentaires

Ca y est, vous avez posté une petite bombe sur votre fil d’actualité. C’est bien, mais ce n’est pas fini !

Une fois votre post publié, n’oubliez surtout pas de vous occuper des commentaires. En effet, c’est en répondant aux internautes que vous animez votre post et que vous encouragez les autres à interagir avec vous. Là encore, il s’agit d’une technique qui vise à maximiser le taux d’engagement de votre post, et donc votre reach à long terme.

Prenez le temps de lire tous les commentaires et de répondre aux questions qui y sont posées. Si certains internautes ne respectent pas les règles de courtoisie, n’hésitez pas à modérer leurs commentaires.

A présent que vous savez comment faire un post efficace sur Linkedin, passons aux autres éléments de votre stratégie d’inbound sur la plateforme sociale.

Quel est le meilleur moment pour poster sur LinkedIn ?

Contrairement à Facebook et Twitter, LinkedIn n’est pas un réseau social où les contenus sont affichés en fonction du temps. En effet, l’algorithme de LinkedIn classe par ordre de pertinence, et non par ordre chronologique. Cela signifie que votre post ne sera pas forcément vu par tous vos followers, même si vous le postez en plein milieu de la journée.

Grâce aux insights Linkedin, vous pouvez analyser les différents moments de la journée où les internautes sont les plus réceptifs à vos contenus. Vous pouvez également utiliser des outils d’analyse d’audience tels que Hootsuite Insights ou Mention.

Chez LaGrowthMachine, où notre cible est exclusivement BtoB, nous aimons publier les mardi et jeudi matin. Les taux d’engagements se sont avérés être meilleurs sur ces horaires.

Toutefois, la communauté de LinkedIn étant professionnelle, il y a quelques normes intrinsèques à maitriser concernant le timing de vos publications. De manière générale, les meilleurs moments pour poster sur LinkedIn sont donc :

  • le lundi et le mardi entre 10h et 11h ;
  • le mercredi entre 11h et 12h ;
  • le jeudi et le vendredi entre 9h et 10h.

Il est important de noter que ces créneaux horaires ne sont pas gravés dans le marbre, car ils peuvent varier en fonction de votre secteur d’activité. Cependant, ils constituent une bonne base pour déterminer quand post

A quelle fréquence publier sur Linkedin ?

La fréquence de publication sur LinkedIn dépend en grande partie de votre activité sur le réseau social. Si vous postez régulièrement des contenus, il est important de ne pas bombarder votre communauté d’une multitude de posts chaque jour. Cela pourrait en effet avoir l’effet inverse et pousser les internautes à vous unfollow.

En postant moins souvent, vous avez en effet plus de chances que vos contenus soient vus et lus par vos followers. Cela s’explique notamment par le fonctionnement du fil d’actualité de LinkedIn qui, pour rappel, n’affiche pas les contenus en temps réel mais les classe plutôt par ordre de pertinence.

En revanche, si votre activité sur LinkedIn est assez faible, il peut être intéressant de post plus régulièrement pour maintenir votre présence sur le réseau social. Dans ce cas, essayez de publier au moins 1 post par semaine.

Enfin, si vous avez des difficultés à trouver du contenu à publier sur LinkedIn, vous pouvez toujours faire appel à des outils de curation de contenu tels que Scoop.it ou Pocket. Ces derniers vous permettent de dénicher facilement les meilleurs articles et contenus en fonction de vos critères.

Comment programmer un post sur Linkedin ?

Vous l’aurez compris, poster trop souvent sur LinkedIn peut avoir des conséquences négatives sur votre activité. Cela peut notamment faire fuir vos followers ou les pousser à vous unfollow.

A l’inverse, ne pas publier assez souvent peut avoir pour effet de faire disparaître votre profil LinkedIn du fil d’actualité de vos contacts.

Pour éviter ces situations, il est donc important de bien gérer la fréquence de vos publications.

Une bonne façon de le faire est de programmer vos posts à l’avance, en utilisant un outil de scheduling tels que Hootsuite, Buffer ou Podawaa. Ces derniers vous permettent de postez automatiquement vos contenus aux moments les plus opportuns.

Ainsi, vous pouvez consacrer moins de temps à la gestion de votre activité sur LinkedIn, tout en étant assuré que vos contenus seront publiés aux meilleurs moments.

Qu’est-ce que le mode créateur sur Linkedin ?

Au moment ou nous écrivons cet article, le mode créateur de contenu est une fonctionnalité récente de LinkedIn qui permet aux utilisateurs de publier des contenus plus riches et plus variés.

Ce mode permet notamment de publier des articles, des vidéos ou encore des podcasts directement sur le réseau social.

Pour poster en mode créateur, il suffit de se rendre dans la section « Créer un post » et de cliquer sur l’icône correspondant au type de contenu que vous souhaitez publier. Vous pouvez ensuite ajouter votre texte, votre vidéo ou votre audio, et postez le tout directement sur la plateforme.

C’est une fonctionnalité qui peut très bien s’incrire dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing.

Comment trouver de l’inspiration pour ses posts Linkedin ?

Trouver de l’inspiration pour ses posts LinkedIn peut parfois être difficile. Heureusement, il existe plusieurs outils et astuces qui peuvent vous aider dans votre quête du contenu parfait. Certains tools vous permettent d’observer les tendances et les actualités liés à votre sujet parmi les posts d’autres utilisateurs LinkedIn.

Vous pouvez également faire appel à Google Alertes. Ce service vous permet de recevoir les derniers articles publiés sur un sujet donné directement dans votre boîte mail. C’est également un très bon outil pour suivre l’actualité chaude sur un sujet donné. Pour le paramétrer correctement, il suffit simplement de créer une alerte en indiquant le mot-clé ou la phrase que vous souhaitez suivre, directement sur l’outil de Google.

Enfin, si vous avez du mal à trouver l’inspiration, n’hésitez pas à jeter un œil aux comptes LinkedIn de vos concurrents ou de profils similaires au vôtre. Vous pouvez également suivre des hashtags sur LinkedIn pour découvrir de nouveaux contenus.

Exemples de posts qui fonctionnent

Pour vous aider à trouver l’inspiration, voici quelques exemples de post qui fonctionnent bien sur LinkedIn :

  1. Les posts qui mettent en avant une actualité chaude et/ou controversée sur votre secteur d’actualité ;
Réaction par rapport à une actualité chaude du secteur
  1. Les posts humoristiques ou décalés, à condition qu’ils soient en rapport avec votre activité ;
Accroche humoristique pour inciter au clic et améliorer l’engagement
  1. Les post qui présentent une étude, une enquête ou un livre blanc.
Post en carrousel pour présenter un webinar
  1. Les posts contenant des conseils, tips et autres astuces pratiques. Sont également considérés les publications didactiques, experts ou pédagogiques qui apportent une réelle valeur ajoutée à vos followers ;
Post tuto sur le SEO pour partager ses connaissances sur un sujet

Conclusion

Nous avons donc vu ensemble comment bien postez sur LinkedIn. Vous savez maintenant quels types de contenus publier, à quelle fréquence et comment les diffuser au mieux. Cependant, n’oubliez pas que le succès d’une publication sur LinkedIn ne se fait pas uniquement par sa qualité ou son originalité, mais aussi par la pertinence de votre audience. Ainsi, prenez le temps de cibler les bons contacts, et n’hésitez pas à utiliser les outils de LinkedIn – comme Sales Navigator – pour cadrer au mieux vos publications et leurs objectifs.

En postant régulièrement du contenu de qualité sur LinkedIn, vous pouvez être certain d’augmenter votre visibilité, et par la même occasion votre crédibilité auprès de vos contacts. Ce qui peut se traduire concrètement par une augmentation du trafic vers votre site web, ou tout simplement une génération de leads b2b constante et plus efficace.