Les sales follow-up email peuvent être une plaie. Vous avez l’impression d’envoyer constamment le même email dans l’espoir qu’il sera finalement celui qui obtiendra une réponse.

Le métier de sales est un métier difficile. Vous travaillez de longues heures, vous faites beaucoup de cold call, et parfois vous n’obtenez tout simplement pas les résultats escomptés. Mais vos follow-up email sont l’une des rares parties du processus de vente que vous pouvez toujours améliorer.

Une étude récente de Copper a montré que 70 % des entreprises n’envoient pas de follow-up email à leurs prospects et clients. Quand on parle de follow-up email, il faut bien faire la distinction avec les cold call email.

Donc, si vous voulez prendre de l’avance dans le monde des affaires d’aujourd’hui, vous devez faire passer votre stratégie de follow-up email au niveau supérieur.

La plupart des gens se contentent d’envoyer un e-mail de remerciement après une réunion ou une interaction, mais vous pouvez rendre vos follow-up email plus efficaces et plus attrayants en y apportant quelques modifications.

Qu’est-ce qu’un follow-up email ? Pourquoi devez-vous travailler à les perfectionner ? Et comment pouvez-vous les rendre plus efficaces ?

Nous sommes là pour vous aider ! Dans cet article, nous allons partager quelques conseils et astuces pour rédiger des follow-up email plus efficaces qui vous aideront à conclure plus de business. Alors lisez la suite et mettez ces conseils en pratique pour envoyer des email professionnel pertinents ! Vous ne le regretterez pas.

follow up emails

Qu’est-ce qu’un follow-up email ?

Un follow-up email est simplement un email que vous envoyez après un premier contact. Cela peut être après une réunion, un appel téléphonique ou même un simple email de présentation.

L’intention derrière un follow-up email est de poursuivre la conversation et de construire une relation avec votre prospect.

Avec LaGrowthMachine, vous pouvez créer tous types de séquences d’emails et les programmer à chaque étape de votre processus de gestion des leads.

Pour vos follow-up email, vous pouvez par exemple créer une campagne avec 3 emails à envoyer après qu’une personne ait téléchargé vos ressources ou effectué une action intéressante sur votre site web

La création de séquences de ce type pour atteindre vos leads peut prendre beaucoup de temps si vous le faites manuellement. Avec notre outil d’automatisation des ventes, vous économiserez des heures de temps et de tracas.

Le follow-up email peut être un élément clé de vos actions de vente et de marketing, mais c’est souvent l’un des domaines les plus négligés.

Obtenez 3.5X plus de leads !

Vous cherchez à améliorer les performances de votre service commerciale ? LaGrowthMachine vous permet de générer en moyenne 3.5 X plus de leads, tout en gagnant un temps fou sur tous vos process.

En vous inscrivant aujourd’hui, vous bénéficiez d’un essai gratuit de 14 jours pour tester notre outil !

Testez gratuitement !

Quel est l’intérêt d’utiliser des follow-up email ?

Il y a quelques raisons clés pour lesquelles les follow-up email sont importants :

  • Entretenir la relation : Ils montrent que vous êtes intéressé par l’autre personne et la conversation que vous avez eue. C’est particulièrement important si vous essayez d’établir une relation avec un client potentiel.
  • Obtenir plus d’informations : Cela va vous donner l’occasion d’en apprendre davantage sur l’autre personne. Dans votre follow-up email, vous pouvez poser des questions qui vous aideront à mieux comprendre les besoins de votre interlocuteur.
  • Conclure plus d’affaires : Si vous essayez de vendre quelque chose, c’est un excellent moyen de rappeler votre offre à l’autre personne et de conclure l’affaire.
  • Obtenir plus de leads : Non seulement les follow-up email peuvent vous aider à conclure plus d’affaires, mais ils peuvent également vous aider à obtenir plus de leads en général. Une étude de la Harvard Business Review a montré que les follow-up email après un premier contact augmentaient la probabilité d’obtenir une réponse de près de 160 %.

Maintenant que nous avons passé en revue ce que sont les follow-up email et pourquoi ils sont importants, il est temps d’apprendre à les rédiger !

Comment rédiger le parfait follow-up ?

Il y a quelques éléments clés que chaque follow-up email doit avoir si vous voulez qu’ils soient efficaces. Il existe aussi des tendances emailing à prendre en compte au moment de la rédaction des business email.

Vous devez utiliser un style rédactionnel différent de celui de votre premier email, vous concentrer sur un seul appel à l’action (CTA) et le rendre personnel.

Une ligne d’objet personnalisée

Votre follow-up email doit se démarquer dans une boîte de réception surchargée, et la meilleure façon d’y parvenir est d’utiliser un nom d’objet personnalisé et engageant. Il ne doit pas ressembler dans sa conception à un spam email.

Ne vous contentez pas d’écrire “suivi” ou “récapitulatif de réunion” Essayez plutôt d’être créatif et de trouver quelque chose qui suscite l’intérêt de l’autre personne.

Tout d’abord, indiquez clairement à quoi sert le suivi. Cela pourrait être quelque chose comme “Notre réunion sur XYZ”.

Ensuite, ajoutez un peu de personnalité à l’objet de l’email. Quelque chose comme “J’ai de bonnes nouvelles !” ou “Je peux vous offrir un café ?” fonctionnerait bien ici. Il faut tout de même que ça reste un formal email.

Un bref résumé de votre dernière interaction

Avant de vous plonger dans le reste de votre e-mail, ajoutez une phrase ou deux pour rappeler au prospect votre dernière réunion ou conversation.

Cela l’aidera à se rafraîchir la mémoire et à replacer votre follow-up email dans son contexte, ce qui est important pour votre prospection commerciale puisque vous essayez de poursuivre la conversation afin de conclure éventuellement la vente.

Écrivez à peu près ce qui suit : “C’était génial de parler avec vous hier au sujet de XYZ. Je voulais faire un suivi avec vous au sujet de…” ou “Merci de m’avoir rencontré hier pour discuter de XYZ. Je voulais faire un suivi avec quelques informations supplémentaires sur…”

L’objectif principal de votre follow-up email

Après avoir rappelé à la personne qui vous êtes et quelle a été votre dernière interaction, il est temps d’en venir au but de votre e-mail.

Quel est l’objectif de votre follow-up email ? Essayez-vous de poursuivre une conversation ? De faire avancer les choses ? Ou de conclure l’affaire ?

Quel que soit le cas, veillez à l’énoncer clairement et directement. La dernière chose que vous souhaitez est que votre email soit mal interprété.

Un appel à l’action (CTA)

Une fois que vous avez énoncé l’objectif principal de votre follow-up email, vous devez inclure un CTA.

Un CTA est simplement une instruction indiquant au destinataire ce que vous voulez qu’il fasse ensuite. Il peut s’agir de quelque chose comme “Faites-moi savoir si vous souhaitez fixer un rendez-vous” ou “Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse [lien Calendly]”

L’inclusion d’un CTA est importante car elle indique au destinataire ce que vous attendez de lui et lui permet de passer facilement à l’étape suivante.

Votre CTA doit être clair et direct, et il doit être facile pour l’autre personne d’y donner suite.

Une signature authentique

Enfin, vous devez terminer votre follow-up email par une conclusion sincère et authentique.

“Merci pour votre temps” ou “J’ai hâte d’avoir de vos nouvelles” sont toujours des valeurs sûres.

Nous insistons sur la partie sincère de ce conseil car il est important que vous ne donniez pas l’impression d’être vendeur ou insistant. L’objectif est de montrer que vous êtes intéressé par la poursuite de la conversation, et non de forcer l’autre personne à faire quelque chose qu’elle ne veut pas faire.

Conseils supplémentaires à prendre en compte pour vos follow-up email :

Soyez amical :

Avant tout, votre follow-up email doit être amical. Gardez un ton léger, comme si vous rattrapiez le temps perdu avec un vieil ami.

Vous voulez que le prospect sente que vous vous intéressez à lui en tant que personne et que vous n’essayez pas seulement de lui vendre quelque chose.

Un seul follow-up email n’est pas toujours suffisant :

Dans certains cas, un seul email suffit pour poursuivre la conversation (ou conclure l’affaire). Mais dans d’autres cas, vous devrez peut-être envoyer plusieurs emails avant d’obtenir une réponse.

Par exemple, si vous essayez de planifier une réunion avec une personne qui est occupée, vous devrez peut-être en envoyer d’autres avant qu’elle ait le temps de répondre.

Si vous ne recevez pas de réponse à vos emails, n’ayez pas peur d’en envoyer un autre ou même de décrocher votre téléphone. Le pire qui puisse arriver est qu’ils vous ignorent à nouveau, mais au moins vous aurez essayé !

N’en faites pas trop dans vos follow-up email :

Ceci étant dit, vous ne voulez pas trop forcer. Si vous avez envoyé plusieurs follow-up email et que vous ne recevez toujours pas de réponse, il est peut-être temps d’abandonner.

Il n’est pas nécessaire de continuer à envoyer des emails s’il est clair que l’autre personne n’est pas intéressée.

Cela renvoie à vos processus de gestion des leads et à la façon dont vous avez fait de la lead qualification. Si vous envoyez des emails à des leads non qualifiés, vous perdez votre temps.

N’ayez pas peur de faire un follow-up email :

Beaucoup de gens ont peur d’être trop “vendeurs” ou trop insistants lorsqu’ils envoient des follow-up email. C’est l’une des plus grandes erreurs qu’un vendeur puisse faire.

En réalité, la plupart des gens apprécient un email bien rédigé (tant qu’il n’est pas trop fréquent). En fait, une multitude d’études réalisées au fil des ans révèle que 80 % des ventes non routinières ne se produisent qu’après au moins cinq suivis.

N’ayez donc pas peur de faire un suivi auprès de vos prospects ! La clé est de trouver le bon équilibre entre être intéressé et être insistant.

Et bien sûr, utilisez toujours votre meilleur jugement. Si vous pensez que la personne à qui vous envoyez un email n’appréciera pas un suivi, il est probablement préférable de faire preuve de prudence. Mais en général, n’ayez pas peur de faire un suivi !

Et c’est tout ! Si vous incluez tous ces conseils dans votre follow-up email, vous êtes assuré d’en écrire un excellent.

Mais il y a encore une chose que nous voulons aborder avant de conclure avec les modèles…

Donnez une porte de sortie à vos prospects :

Parfois, les destinataires ont du mal à suivre une demande ou se sentent un peu mal à l’aise lorsqu’ils reçoivent un follow-up email de votre part (même s’ils sont intéressés par ce que vous avez à dire).

Une façon de combattre ce sentiment est de donner au destinataire une “sortie” dans votre email. Par exemple, vous pouvez dire quelque chose comme “Si vous n’êtes pas intéressé, pas de problème ! Faites-le moi savoir et j’arrêterai de vous embêter”

Cela donne au destinataire un moyen de se retirer de la conversation s’il n’est pas intéressé, ce qui peut contribuer à le mettre à l’aise.

Cela montre également que vous respectez son temps et que vous n’essayez pas de forcer une vente.

Quand faut-il envoyer un follow-up email ?

Comme vous l’avez sans doute deviné, la réponse à cette question dépend de la situation.

Si vous essayez d’établir une relation avec une personne, il est généralement préférable d’attendre une semaine ou deux avant d’envoyer un follow-up email. Cela lui donnera le temps de répondre à votre premier email et de vous recontacter.

Si vous essayez de planifier une réunion ou de conclure une affaire, vous voudrez peut-être effectuer un suivi plus rapidement. Dans ce cas, il est souvent préférable de faire un suivi dans un délai d’un jour ou deux (voire le jour même). La clé est de trouver un équilibre entre l’intérêt et l’insistance.

Bien sûr, il y a des exceptions à toutes les règles. Et comme nous l’avons déjà mentionné, utilisez toujours votre meilleur jugement.

Si vous ne savez pas quand faire le suivi, vous pouvez être prudent et donner quelques jours. Le pire qui puisse arriver est qu’ils ignorent votre email.

Mais en général, ce sont de bonnes lignes directrices à suivre pour décider du moment d’envoyer un e-mail de suivi.

Si vous êtes toujours en quête d’inspiration, nous avons créé quelques modèles d’e-mails de suivi que vous pouvez utiliser dans votre propre entreprise.

Faites passer vos follow-up email au niveau supérieur avec ces 8 modèles gratuits

L’envoi d’un follow-up email n’est qu’une infime partie de la bataille.

Le reste consiste à s’assurer que vos emails sont réellement efficaces.

Et c’est là que la plupart des gens ont du mal.

Pour vous aider à rédiger des emails qui donnent des résultats, nous avons créé quelques modèles que vous pouvez utiliser dans vos interactions commerciales. Vous pouvez aussi consulter notre article sur les types of email.

N’hésitez pas à utiliser ces modèles tels quels ou à les modifier pour mieux les adapter à vos besoins.

Option 1 : Le courriel “Je prends juste des nouvelles” (premier suivi)

Option 2 : Le courriel “Merci”

Option 2.5 : L’e-mail “Je prends des nouvelles” (Suivi après une réunion ou un appel)

Option 3 : l’e-mail ” Je pense pouvoir aider “

Option 4 : l’e-mail ” J’ai des nouvelles “

Option 5 : Après qu’un lead ait effectué une action (demande de réunion, etc.)

Option 6 : L’e-mail “Vous nous avez manqué”

Option 7 : L’e-mail “Êtes-vous intéressé ?” (suivi pendant/après l’essai gratuit)

Option 8 : L’e-mail “Demande de commentaires du client”

Et voilà ! Huit modèles de follow-up email que vous pouvez commencer à utiliser dès aujourd’hui.

Rappelez-vous, la clé d’un bon follow-up email est de le garder court, cordial et précis.

Vos clients apprécieront vos efforts et vous aurez fait un pas de plus vers la signature de nouveaux business.

Faites le suivi de vos leads comme un pro !

Et voilà, vous avez fait le tour des follow-up email. Ils constituent un moyen efficace de rester à l’écoute de vos clients potentiels et actuels et, s’ils sont bien utilisés, ils vous aideront à augmenter vos ventes.

Mais avant de conclure, récapitulons rapidement quelques conseils pour rédiger un excellent e-mail de suivi :

Tout d’abord, soyez bref et concis – personne ne veut lire un email interminable. Deuxièmement, soyez personnel et pertinent – mentionnez quelque chose de spécifique dont vous avez parlé lors de votre précédente conversation. Enfin, utilisez un ton amical et assurez-vous que votre message est clair.

Si vous suivez ces conseils, vous serez sur la bonne voie pour rédiger des follow-up email qui donnent des résultats. Merci de votre lecture !

Quels sont vos modèles d’emails préférés ? Faites-nous en part dans les commentaires ci-dessous ! Et pour aller plus loin sur le sujet, n’hésitez pas à consulter nos deux guide sur l’email réseautage et email marketing vs transactionnel !